Agence d'architecture PHI-3

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Voyage à Berlin >> Chambre syndicale des industries

Revenir à la page précédente

La verrière protégeant l'édifice La verrière protégeant l'édifice

La cour intérieure et sa végétation La cour intérieure et sa végétation

Cet îlot qui abrite 27 000 m² de bureaux a été livré en 1999. Mille personnes travaillent dans cet ensemble. Trois fédérations partagent ce bâtiment : la confédération allemande des associations d’employeurs (ADR), l'association fédérale allemande de l'industrie (BDI) et la fédération allemande des chambres de l'industrie et du commerce (DIHT).

Des immeubles de sept étages entourent une cour intérieure protégée des intempéries par une immense verrière. Les façades intérieures sont en bois. Des salles de conférence dont une de 500 places sont regroupées dans le bâtiment central.

L’architecte et paysagiste Gustav Lange (Hambourg) a conçu un dispositif composé de bambous géants atteignant 14 m de haut et dont le massif occupe un diamètre d'environ 12 m. Ceux-ci sont plantés dans une cuve en sous-sol. Pour améliorer le micro-climat ainsi que le bien-être de ces plantes, un système de brumisation a été installé. Aucun tuyau ou embout n’est visible car tout le système de brumisation est dissimulé dans un mât en acier brossé inoxydable situé au centre de la plantation, et de ce fait, reste pratiquement invisible. Une salle technique a été construite au sous-sol, sous la plantation ; elle est recouverte de terre et mais reste accessible pour des entretiens éventuels. Dans ce petit local, sont localisés toutes les valves et les systèmes anti-gel. Tous les autres tubes d'alimentation et les câbles de commande sont intégrés dans le mât. Tous les câbles allant à la salle de commande centrale sont dissimulés sous le revêtement de sol.

Les eaux de pluie sont récupérées afin d’alimenter les sanitaires et les sprinklers. La citerne de 300 m3 permet d’économiser de 2000 à 4000 m3 d’eau potable par an. La CCI de Berlin a voulu montrer que le marché de l’eau était devenu un enjeu industriel. Le chauffage est en cogénération. En hiver les calories de l’air extrait sont récupérées pour pré-chauffer l’air neuf. C’est une société indépendante qui est chargée de la maintenance du site. Cette société emploie 15 000 personnes en Allemagne.


Vous êtes ici : Chambre syndicale des industries