Agence d'architecture PHI-3

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Voyage à Berlin >> Quartier postmoderne de Kirschteigfeld

Revenir à la page précédente

Le quartier vu du côté jardin Le quartier vu du côté jardin

Les bâtiments du quartier post-moderne de Kirschteigfeld Les bâtiments du quartier post-moderne de Kirschteigfeld

Architectes : Rob Krier & Christoph Kohl

Paysagistes : Müller, Knippschild, Wehberg

La ville de POTSDAM compte 140 000 habitants. Après la chute du mur la spéculation allait bon train au point que la ville n’avait plus les moyens d’acquérir du foncier pour y construire les nouveaux logements que lui réclamait la population. Elle fit appel à l’un des plus importants investisseurs allemand : Groth+Graalfs. Celui-ci acheta des terrains situés entre la ville et l’autoroute, à hauteur de 60 hectares, tandis que la municipalité de POSTDAM s’engageait à réaliser les infrastructures de ce qui devenait une petite ville nouvelle de 2500 logements complétée par un parc d’activités.

L’architecte Robert KRIER a été lauréat du concours d’urbanisme. L’originalité de son projet consiste à gérer les eaux pluviales de façon durable. Celles-ci sont collectées dans chaque îlot grâce à un bassin sec dont le débit de fuite se déverse dans un canal qui aboutit à un bassin d’infiltration baptisé « Biotope ». L’aménagement paysager des cœurs d’îlot est dû à Comélia Müller & Jan Wehlberg. Les parkings sont disposés en rez de chaussée d’immeuble avec, en cœur  d’îlot, un écran végétal et un toit aménagé en jardin terrasse pour les logements du premier étage. Richard Röhrbein, l’urbaniste de la ville souhaitait ouvrir les cœurs  d’îlot alors que R.Krier souhaitait les fermer. Des compromis ont été trouvés qui donnent à la fois de l’intimité aux espaces de voisinage et de la continuité au paysage urbain. Quand à l’esthétique postmoderne dont Kirchsteigfeld est un exemple remarquable, à chacun ses goûts…

L’architecture dématérialisée qui lui a succédé risque fort de passer aussi rapidement aux oubliettes de l’histoire.


Vous êtes ici : Quartier postmoderne